The Lover

[K-Drama] The Lover

« Le drama qui parle de colocation innocente. »

Un drama coréen dans le même genre graveleux qu’une série américaine ? Oui, ça existe, et c’est celui-ci ! Retour sur un drama humain et osé.

Informations

Titre original : 더 러버 (Deo Reobeo)
Titre anglais : The Lover
Pays : Corée du Sud
Genres : comédie romantique, tranche de vie, mature
Nombre d’épisodes : 12 épisodes de 50 minutes
Diffusion : du 2 avril 2015 au 25 juin 2015 sur Mnet
Réalisation : Kim Tae Eun (김태은)
Scénario : Kim Min Seok (김민석)
Disponibilité : Viki

Synopsis

The Lover présente quatre appartements d’un même immeuble, dans lesquels vivent des couples différents. Colocataires, fiancés, en couple, ce sont quatre histoires qui sont contées, traitant de quatre relations humaines différentes.

Casting

Avis

The Lover, c’est quatre relations, quatre appartements dans un même immeuble. C’est aussi quatre types de problèmes : le couple mûr non marié subissant les pressions familiale et sociétale ; une femme qui sort avec un musicien de douze ans son cadet qu’elle entretient plus ou moins ; deux jeunes gens qui projettent de se marier tout en étant encore au stade où l’image importe beaucoup trop ; deux garçons dont la relation semble prendre des proportions ambiguës. Au final, The Lover est un drama qui aborde des problèmes sociétaux divers : travail, carrière, sexualité, mariage, le tout avec un côté américanisé. Compte tenu du caractère graveleux de certaines scènes (sans que ce soit pornographique pour autant ; ici, tout est dans la suggestion), le visionnage est à vos risques et périls. Cela dit, The Lover change de ce que l’on a l’habitude de voir  en ce qu’il n’hésite pas à aller au-delà de la pudeur habituelle des dramas coréens.

Pour une critique plus détaillée sur ce drama, je vous convie à aller voir ma review sur K.Owls.

2 réflexions sur « [K-Drama] The Lover »

  1. Ah ce drama ❤ Il change de tout ce qu'on peut voir. Bien plus mature et c'est cool, ça fait du bien. Il aborde des thèmes un peu tabou en Corée. Puis il n'a que 12 épisodes donc ça se regarde rapidement. Et on prend plaisir à suivre ses couples au quotidien même si y'en a un des quatre que j'ai moins apprécié, on peut s'identifier à eux. Ils sont un peu des monsieur/madame tout le monde.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui, c’était une belle surprise ! D’entrée de jeu, bim, le choc. « C’est vraiment un drama coréen que je regarde, là ? » Comme quoi. Et comme tu dis, la banalité parmi la diversité des couples rend l’ensemble assez concret.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.