The Man From The Future

[TW-Drama] The Man From The Future

« Le futur ou le présent ? » 

Retour sur The Man From The Future, un drama taïwanais fantastique avec une bonne trame et des intrigues intéressantes, mais à la réalisation décevante.

Informations

Titre original : 我的未來男友 (Wo De Wei Lai Nan You)
Titre anglais : The Man From The Future
Pays : Taïwan
Genres : romance, fantastique, mystère
Nombre d’épisodes : 10 épisodes de 45 minutes
Diffusion : du 28 septembre 2017 au 27 octobre 2017 sur Vidol
Production :
Réalisation : Ma Yu Ting (馬毓廷)
Scénario : Chen Tang Ling (陳瑭羚), Wu Meng Huan (吳孟寰), Ceng Qi (曾琦), Wang Cai Hua (王才華), Xu Shao Wen (徐紹文)
Disponibilité : Viki (VOSTFR)

Synopsis

La famille de Nan Gong Yu reste dévastée par un incendie meurtrier qui a coûté la vie à son frère aîné Nan Gong Tian. Lorsque Nan Gong Yu rentre chez lui après cinq ans d’absence, il rencontre Wu Jie En alors qu’il enquête sur la mort de son frère. Puis il découvre une machine à voyager dans le temps et décide d’aller sauver son frère. Il se rendra compte que cela n’est pas sans conséquence et que tout n’est pas ce qu’il paraît.

Bande-annonce

Casting

(Source image : SET TV)

 

Mon avis sur The Man From The Future

► Le voyage temporel : une intrigue intéressante

Comme tous les voyages temporels, je trouve les problématiques soulevées très intéressantes, surtout lorsqu’il s’agit de retour dans le passé. Après tout, chaque action a ses conséquences. C’est ce que le héros Nan Gong Yu découvre en tentant de sauver son frère Nan Gong Tian. En voulant changer son destin, il touche la vie d’autres individus, en bien comme en mal.

De plus, la mort de Nan Gong Tian n’est pas si accidentelle qu’il n’y paraît. Les innocents ne le sont pas tous et chacun porte un secret. Si Gong Yu pensait connaître son frère, il découvre un tout autre homme en enquêtant sur son accident. Petit à petit, les complots apparaissent au grand jour et les relations se dévoilent. Tout est lié. Cela met encore plus en avant l’effet papillon et à quel point chaque événement est important, aussi insignifiant peut-il sembler. Enfin, lorsque la trame entière est révélée, la problématique mise en scène prend une autre tournure, cette fois-ci plus dramatique, et porte à réflexion.

Somme toute, les questions posées dans The Man From The Future ne sont pas si simples. De plus, les dramas taïwanais sont plus connus pour leur côté guimauve. De ce fait, un policier / thriller est le bienvenu ! Malheureusement, le manque d’expérience se fait sentir.

► Une trame hélas trop décousue

Si la problématique est intéressante, elle est mal menée : sa réalisation en est décevante. En effet, l’ensemble est très décousu. Déjà, le drama commence et ne propose aucun background. Les personnages nous sont mis sous le nez sans présentation : il aura fallu suivre avec attention le générique d’ouverture pour avoir ne serait-ce que leurs noms, qui ne sont utilisés que plus tard. De plus, s’il existe des relations plus ou moins secrètes entre certains personnages, les liens apparents ne sont même pas explicités. Il faut les deviner, presque les saisir à la volée. Ou alors attendre les flashbacks souvent répétitifs. Difficile donc de suivre le drama durant les premiers épisodes. C’est vraiment à se faire des nœuds au cerveau. D’autant plus que les éléments fantastiques se mêlent à l’enquête et finissent de m’embrouiller l’esprit.

The Man From The Future

Ensuite, The Man From The Future ne fait que dix épisodes et cela demande généralement des avancées rapides au niveau de l’intrigue. Ce n’est pas le cas ici. L’enquête prend énormément de temps à être dessinée et traîne. Tant et si bien que je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il se passait durant la première moitié du drama : je n’arrivais pas à saisir la ligne directrice. Je cherchais à comprendre ce que je devais comprendre. Puis une fois cela enfin appréhendé, les résolutions se font en un éclair. Elles sont pratiquement expédiées ! Le tout rend donc le drama lent et me laisse personnellement sur ma faim, comme un soufflé qui gonfle difficilement avant de retomber trop vite.

Dernier détail : dès le départ, on nous parle d’un pouvoir que détiendrait le héros. Il est très rapidement aperçu au début et il est explicitement la raison pour laquelle Nan Gong Yu s’est éloigné de sa famille. Pourtant, ce pouvoir est ensuite quasi-inexistant tout le long de la série. Il réapparaît vers la fin, et c’est tout. Pour un détail qui a son importance dans la vie du héros, il reste bien trop sous-exploité dans le drama.

► Une cinématographie inappropriée

La cinématographie mouvementée n’aide pas à rythmer The Man From The Future. Certes, des musiques à suspens, des plans sombres et des jeux de lumière installent une ambiance mystérieuse qui va de pair avec la trame. Hélas, des raccords peu fluides, des transitions abruptes, des angles de prise peu flatteurs et des mouvements saccadés donnent plus l’impression d’avoir une succession de plans qu’une scène continue. C’est vraiment dommage quand on voit les génériques d’ouverture  (Pleiadian de Ding Yu) et de fin (Passerby de Amuyi), entraînants et avec des scènes inédites.

► Des personnages auxquels il est difficile de s’attacher

Si les personnages présentent des relations intrigantes au départ, je finis par me lasser de leur manque de personnalité. Un détective inutile, une secrétaire qui apparaît et disparaît sans explications, une belle-sœur qui n’ose pas s’exprimer, un chercheur insipide, etc. Enfin, de nombreux flashbacks et les ruptures de plans ont raison de ma curiosité. En fin de compte, impossible pour moi de m’attacher aux personnages, malgré le bon jeu des acteurs. Le caractère dramatique qu’on a voulu associer à l’intrigue devient surdramatique à cause du manque de continuité à l’écran.

S’agissant de la trame romantique, les deux protagonistes sont assurément très mignons ensemble. Malheureusement, après un saut de cinq ans dans le temps, l’héroïne régresse en termes de maturité et cela se sent dans les interactions. Elle change de discours comme de chemise, c’est beaucoup trop incohérent. Par conséquent, je ne suis pas convaincue par la romance qui se met en place. Surtout que j’avais beaucoup plus l’impression de voir un grand frère et sa petite sœur qu’un couple. Raté.

Conclusion

The Man From The Future présente assurément un nouveau format : les dramas taïwanais sont rarement portés sur le mystère. Hélas, l’intrigue, bien qu’intéressante, est malmenée. En cause : un script décousu, un rythme peu engageant, des personnages fades, etc. Dommage.


Source images : Douban

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.