My Little Happiness (2021)

[Critique] My Little Happiness : une bulle de bonheur

J’ai suivi My Little Happiness durant sa diffusion et c’est le drama chinois qui m’a fait craqué pour l’option VIP de WeTV. La série m’a fait rire et fondre : c’est du feel good à gogo. Voici donc mon avis détaillé sur My Little Happiness.

Informations

Titre original : 我的小确幸 (wǒ de xiǎo què xìng)
Titre anglais : My Little Happiness
Pays : Chine
Genre : comédie romantique
Nombre d’épisodes : 28 épisodes de 45 minutes
Diffusion : du 13 au 27 janvier 2021 sur Tencent Video
Réalisation : Yang Long (A Love So Beautiful)
Scénario : Liu Fei et Liu Chen Guang (My Mowgli Boy, River Flow to You)
D’après le roman You Are My Happiness (你是我的小确幸) de Dong Ben Xi Gu et tourné du 6 janvier au 12 mai 2020 à Shenzhen

Synopsis

Sa mère voulant qu’elle étudie la finance, c’est en secret que Cong Rong rentre en Chine pour réaliser son rêve de devenir avocate. Elle commence alors un stage dans un cabinet juridique qui l’envoie en consulting dans un hôpital renommé. Elle y retrouve son cousin Zhong Zhen, interne sous les ordres de Wen Shao Qing, chirurgien réputé. Après quelques premières interactions froides, Wen Shao Qing reconnaît rapidement Cong Rong, son amie d’enfance et amour de jeunesse qu’il n’a eu de cesse d’attendre. Commence alors une cour intense sur fond médical et juridique.

Bande-annonce

Distribution

(Cliquez sur les affiches pour les agrandir.)

  • My Little Happiness - Liu Chang
  • My Little Happiness - Deng Yu Li
  • My Little Happiness - Luo Chen Shu
  • My Little Happiness - Wang Mo Han
  • My Little Happiness - Cui Yi
  • My Little Happiness - Chang Long

Romance douce et mignonne

My Little Happiness, c’est un concentré de bonheur, de douceur et de rires. Avec ce drama, bonne humeur garantie ! Il met en scène la romance entre Cong Rong et Wen Shao Qing. L’une est pétillante, l’autre est taquin. Ensemble, ça fait des étincelles ! Qu’est-ce que j’ai fondu devant ces deux-là. Il y a des clichés, évidemment, mais j’ai tellement adoré la mise en scène de la romance, ponctuée de phrases de drague hilarantes, que j’en ai oublié les petits détails. En plus, je suis en général fan des personnages intelligents, et Cong Rong et Wen Shao Qing rentrent dans cette case. Sans compter l’alchimie éclatante entre les acteurs Fair Xing et Daddi Tang, qui signent là une mini réunion depuis Put Your Head On My Shoulder. En plus, leurs interactions en interview ne m’aident pas à ne pas fangirler. Oups.

My Little Happiness (2021)

Ressenti (et rires) VS objectivité

Comme je le disais, My Little Happiness comporte beaucoup de clichés, comme bon nombre de comédies romantiques, à commencer par l’intrigue des amis d’enfance. Cela dit, pas de surprise de ce côté-là, la couleur est annoncée tout de suite et c’est même la base du drama. Heureusement, le drama ne se focalise pas que sur ce passé, mais se construit sur le présent. Les relations actuelles se bâtissent sur leurs interactions au présent et j’ai beaucoup aimé la façon dont les personnages ont réappris à se connaître, subtilement et en douceur.

Dans les faits, je sais que le drama comporte plusieurs failles. Par exemple, Cong Rong est une avocate en devenir intelligente, mais elle ne sait pas reconnaître les actions de Wen Shao Qing pour ce que c’est : du flirt à peine déguisé. Il y a également d’autres scènes moins bien ficelées, comme pour une certaine cérémonie au déroulement bien étrange. Cela dit, My Little Happiness m’a mise dans un tel cocon que j’ai vraiment visionné ce drama sans me poser plus de questions que ça. Avec le temps, j’ai développé le réflexe de faire attention aux détails, mais cette fois-ci, j’ai dévoré le drama avec le sourire aux lèvres, sans réfléchir, et bon sang que ça fait du bien au moral !

My Little Happiness (2021)

En plus, qu’est-ce que ce drama chinois m’a fait rire aux éclats ! Je n’en pouvais plus devant mon écran. C’est aussi l’humour injecté dans My Little Happiness qui en fait une bulle de bonne humeur. C’est d’ailleurs le personnage de Zhong Zhen qui déclenche les rires : cousin un peu malmené par Cong Rong, interne malmené par son boss Wen Shao Qing, collègue, etc. Autant de casquette que de relations aux interactions hilarantes. D’autant plus que le drama ne tombe pas dans l’atmosphère de l’abus familial et professionnel, mais de l’amour taquin. En fait, c’est ça, l’ambiance de ce drama chinois : il est rempli de taquinerie.

  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)

Même lorsqu’il survient des intrigues un peu plus dramatiques ou encore des sujets plus sérieux, My Little Happiness y ajoute des pointes de légèreté, comme pour faire passer avec bienveillance quelques jolies valeurs de vie. Surtout en ce qui concerne les milieux médical et juridique, les deux milieux professionnels les plus mis en avant avec nos deux protagonistes au travers desquels le drama nous livre quelques enseignements de valeurs et un aperçu du quotidien dans ces domaines. De même pour la trame entrepreneuriale, qui n’est au final qu’un décor au second couple du drama. En fin de compte, My Little Happiness n’offre rien de grandiose dans son fond, mais la forme en fait un drama chaleureux et complètement feel good.

  • My Little Happiness (2021)

Bonus (ou pas)

D’ailleurs, là où Cong Rong et Wen Shao Qing ne sont que romance et douceur, le drama a injecté les intrigues plus dramatiques dans le couple secondaire. Histoire de pimenter et donner un peu de tension au drama, peut-être. En tout cas, j’ai trouvé ce second couple quelque peu déséquilibré, avec une communication à priori difficile entre eux. Il y a bien un point commun entre les deux personnages, concernant leurs éducations respectives, mais je l’ai trouvé assez ténu et peu exploité. L’un est cultivé, très friand de littérature et de poésie. L’autre est à mes yeux une enfant naïve et immature, même si c’est une amie en or. Ma foi, ça finit par marcher et surtout, le duo ajoute une énième dose de rires à My Little Happiness en complexifiant les arbres généalogiques en quelque sorte, sans compter les piques adroitement lancées par un Wen Rang impassible.

  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)
  • My Little Happiness (2021)

Pour finir, My Little Happiness nous offre un Rang Yi Rang adorable et un Liu Chang plutôt canon dans le rôle de Shang Guan Yi.

Conclusion

Envie de guimauve et de feel good ? Le drama chinois My Little Happiness est fait pour vous. C’est de la pure guimauve. Douceur et rires garantis.

Je vous laisse sur la bande-son, aussi douce et punchy que le drama lui-même. Attention aux images qui pourraient vous spoiler des scènes.

Sources : Chinese Drama Info | Douban

4 réflexions sur « [Critique] My Little Happiness : une bulle de bonheur »

  1. je suis carrément de ton avis ! j’ai aimé aussi le côté feel good mais je pensais que les points communs du couple secondaire seraient mis en avant (leur famille,…). Néanmoins j’ai adoré passer un moment tout en douceur et mignon sans rentrer dans le « cucul ». Et les acteurs, principaux et secondaires, sont tous biens

    J’aime

    1. C’est exactement ça, je pensais que le background du second couple serait plus développé, mais ça a pris une tout autre direction XD Heureusement que l’ensemble était mignon sans être niais, comme tu dis.

      J’aime

  2. Coucou, j’espère que tu vas bien !

    J’ai commencé le drama avant-hier, et j’aime bien cette ambiance feel good. Comme tu le mentionnes, il y a en effet des clichés, mais je m’y suis préparée et je pense que ce sera plutôt bien géré.

    Je trouve notre héroïne déjà attachante. Elle sait ce qu’elle veut, est ambitieuse et persévérante. L’alchimie entre les deux personnages principaux est également bien visible, même si je n’ai vu que deux épisodes pour le moment. Je me demande aussi comment la relation entre le couple secondaire va évoluer, car c’est pour l’instant très mal parti haha.

    Enfin, je trouve assez sympathique l’idée d’associer le domaine juridique et le domaine médical. Même si je n’en doute pas trop, j’espère vraiment que ce drama va me plaire jusqu’à la fin.

    Ton article est très sympathique à lire et convaincant !

    A bientôt 🙂

    J’aime

    1. Hello, très bien, si ce n’est qu’il y a trop de dramas à vooooir. J’espère que tu vas bien aussi.
      Oooh ravie de savoir que tu as lancé ce drama et que tu apprécies pour le moment.
      Effectivement, pour le second couple, autant il ne laisse pas de doute sur la fin, autant on se demande comment ils vont y arriver haha.
      En tout cas, j’espère que le drama te plaira jusqu’au bout.
      Merci à toi ♥ Bon dramatage !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.