You Are My Hero EP04

[Récap] You Are My Hero : épisodes 3-4

Décidément, j’aime beaucoup You Are My Hero qui fait un sans faute en réalisation. Grâce à l’entraînement, les relations continuent de se développer entre nos protagonistes, non sans quelques frayeurs, d’ailleurs.


SOMMAIRE
Récap de l’épisode 3
Récap de l’épisode 4
Mes commentaires et galerie d’images

RÉCAP ÉPISODE 3

Mi Ka aimerait reprendre l’entraînement et lui demande d’être plus gentil, mais Xing Ke Lei est catégorique : il est temps pour elle de partir. De plus, il a déjà été relativement gentil avec elle. Ke Lei lui propose une « solution » : résoudre sa situation et revenir l’année prochaine. Ce n’est pas vraiment ce qu’elle espérait.

À l’entrée du camp, un homme est venu donner des châtaignes à Xing Ke Lei qui l’avait sauvé par le passé. Mi Ka remarque sa cheville blessée et décide de le raccompagner chez lui, dans un village isolé, en minibus. Il se met à pleuvoir et la nuit tombe. Mi Ka, qui rentre à pied car il n’y a plus de bus, se perd dans la forêt, glisse et se blesse à la cheville.

Xing Ke Lei repense à la détermination passée et présente Mi Ka. Au portail, il croise Qing Xia attendant Mi Ka, qui reste injoignable. Ke Lei part donc à la recherche de Mi Ka. Il la retrouve blessée et la prend son sur son dos. De retour au camp, pas besoin de docteur : Mi Ka s’auto-soigne et gagne l’admiration de Ke Lei. Celui-ci connaît la situation de Xiao Man, grâce à Qing Xia qui en a parlé avec le commandant Hao, qui en a informé Ke Lei. Ce dernier décide d’autoriser Mi Ka à s’entraîner.

Qing Xia est en retard et fait face à un Wen Bo contrarié. De plus, il pense que Qing Xia a abusé de sa position en demandant une faveur pour Mi Ka au commandant Hao, mais Qing Xia se défend et réplique verbalement. Durant une session de boxe, Ke Lei explique à Wen Bo que le commandant a juste partagé l’information et n’a pas demandé de faveur.

Au tour de Wen Bo d’être en retard pour son tournage avec Qing Xia. L’exercice filmé du jour : la descente en rappel. Qing Xia lui fait répéter l’exercice plusieurs fois pour avoir une prise parfaite, mais il finit par rouvrir une ancienne blessure. Qing Xia s’inquiète, mais Wen Bo minimise la chose et préfère s’excuser pour son comportement précédent.

Mi Ka accompagne Qing Xia qui a reçu un colis : une palette de maquillage, achetée par Wen Bo en compensation… mais il s’agit d’une contrefaçon, ce qui fait bien rire les filles.

Entraînement surprise : les policiers réveillent les internes à l’aube pour une simulation d’urgence. L’exercice : chaque groupe doit secourir un grimpeur qui a glissé dans le vallon. Mi Ka et son groupe, surveillés par Ke Lei, remarquent qu’il leur manque du matériel et récupère le nécessaire. Lorsqu’ils s’apprêtent à sauver leur blessé, un autre groupe appelle à l’aide : il leur manque du matériel. C’est une simulation, mais Mi Ka décide de prioriser les blessés puisque les blessures sont différentes et aide d’abord l’autre groupe. Finalement, le groupe de Mi Ka est le plus lent, mais obtient le meilleur score grâce à sa performance.

Cependant, Mi Ka a raté un cours de rappel et décide de le rattraper avec LI NIAN, un autre policier plus affable. Ke Lei, qui cherchait Mi Ka pour lui donner un cours particulier, observe la scène de loin. À la cantine, Mi Ka offre un plateau-repas très généreux à son entraîneur du jour et l’ambiance est aux rires. Ke Lei, à la table juste derrière elle, a les oreilles qui traînent et s’en va, jaloux, puis bat Li Nian à plate couture durant l’entraînement.

Qing Xia veut donner une pommade à Wen Bo, mais il ne peut pas accepter. Quand elle tente de lui appliquer la pommade, Qing Xia le pense toujours en colère, mais il est surtout troublé et s’enfuit, en rappelant leur rendez-vous dans une heure. Quand ils se retrouvent, Qing Xia est en train de tenter de prendre une photo et Wen Bo s’avère s’y connaître en photographie.

Il l’amène voir un entraînement de terrain. Qing Xia a besoin de toilettes, mais il n’y en a pas sur les terrains. Wen Bo lui propose simplement de faire pipi dans la nature mais c’est hors de question (et les autres policiers qui rient sous cape de la gaucherie de leur lieutenant me font bien rire). Wen Bo doit donc conduire Qing Xia à un bâtiment avec toilette, mais la route n’est pas pavée. Toujours sans tact, il ne comprend pas les « doucement » (pour ne pas trop secouer la vessie) et les « plus vite » (pour se dépêcher) que lui cire Qing Xia, frustrée.

RÉCAP ÉPISODE 4

Qing Xia et Wen Bo sont arrivés à destination. La demoiselle se précipite hors de la voiture, mais son t-shirt s’accroche à la voiture et finit par s’arracher sur tout le dos. Wen Bo ne sait plus où se mettre et finit par lui donner son t-shirt à sa demande (il a un débardeur en-dessous). Aux toilettes, Qing Xia, poussiéreuse, en profite également pour se nettoyer un peu. Wen Bo la trouve différente sans maquillage et, Qing Xia se demandant ce qu’il sous-entend, finit par bredouiller qu’elle est jolie.

Épreuve du rappel. Les internes doivent descendre d’une hauteur non négligeable et cela fait stresser Mi Ka, que Ke Lei rassure. Une fois en haut, Mi Ka est la dernière à passer et finit par se lancer, mais elle panique et lâche la corde, assurée par Ke Lei qui fait atterrir doucement une Mi Ka évanouie sur le matelas au sol. Diagnostic de son amie Yan Shan : Mi Ka a le vertige. À son bureau, alors qu’il note les internes, Ke Lei semble tous les valider, sauf Mi Ka, après une longue hésitation.

Dernier jour d’entraînement : une petite randonnée qui les amène à un campement où les instructeurs annoncent et livrent les certificats de réussite à tout le monde, sauf Mi Ka. Ses pairs pétitionnent oralement pour qu’elle l’ait. Ke Lei assure qu’elle sera certainement un très bon docteur, mais que le sauvetage de secours n’est pas fait pour elle. Mi Ka en convient et félicite ses collègues.

Mi Ka s’isole sur une terrasse en hauteur et Ke Lei la rejoint pour la réconforter, mais Mi Ka n’est pas si fragile. De plus, elle doit chérir sa vie que quelqu’un a sauvée par le passé. Elle lui raconte alors sa rencontre avec les braqueurs et le « Monsieur SWAT » (en chinois, le terme sous-entend un homme qui pourrait avoir l’âge de son père). Ke Lei est consterné par l’âge avancé qu’elle a donné à son sauveur, mais Mi Ka rétorque que la question n’est pas là et finit par lister les bons points de son sauveur : calme, posé et beau, même si elle n’a pas vu son visage. Ke Lei n’arrive pas à cacher son sourire (hihihi). Ils continuent de plaisanter ensemble.

La soirée au campement se prépare. Mi Ka et Ke Lei reviennent au campement. Ke Lei, arrêté par d’autres internes pour des photos, suit Mi Ka du regard. Celle-ci est rejointe par Qing Xia, qui a convaincu le commandant Hao de la faire conduire à la fête. D’ailleurs, elle porte toujours le t-shirt de Wen Bo et confie à Mi Ka être tombée sous le charme du lieutenant.

Qing Xia remarque Wen Bo non loin et l’appelle à les rejoindre. S’il tente d’abord de l’ignorer, Ke Lei le pousse à les rejoindre et s’ajoute même au groupe (*je ris sous cape*). Mi Ka taquine Wen Bo et Qing Xia, qui sont pratiquement en t-shirt de couple. Le premier est troublé, la seconde en profite pour badiner avec lui. À côté, Ke Lei regarde Mi Ka à la dérobée, mais Wen Bo, au milieu du groupe, s’interpose sans rien comprendre.

Chen Tao annonce officiellement le début des festivités. Les internes de l’hôpital Renxin sont en charge, et après deux semaines de torture, ils décident de se venger de leurs instructeurs. Pour l’échauffement, Chen Tao appelle le capitaine Xing à qui il donne un bracelet pour mesurer le pouls : le pouls de Ke Lei démarre à 68 bpm et si les internes arrivent à le faire dépasser 100 bpm, le capitaine aura une sanction.

Les internes proposent tour à tour leurs idées, toutes sportives, mais le pouls de Ke Lei stagne à 80 bpm. Enfin, c’est au tour de Mi Ka de proposer une idée. Qing Xia lui suggère de faire du charme, et au final, ça finit en bataille de regard, sans cligner. Musique tendre, regards défiants et intenses. Le pouls de Ke Lei augmente et quand, dans l’excitation, un interne pousse Mi Ka vers Ke Lei sans faire exprès, son pouls explose à 125 bpm.

Policiers comme internes sont excités et taquinent Ke Lei, qui accepte sa punition : manger un biscuit fourré au wasabi frais. Chen Tao prépare une autre punition : un verre d’eau avec du poivre, de l’huile pimentée et du Huo Xiang Zheng Qi Shui (un supplément amer à base de plantes). Ke Lei refuse mais quand Chen Tao rappelle Mi Ka pour une autre épreuve, Ke Lei engloutit le mélange infâme. Après un discours de Ke Lei, c’est au tour du lieutenant Shu Wen Bo d’être mis à l’épreuve. Ke Lei en profite pour se rincer la bouche et conduire Mi Ka aux toilettes.

Puis une application leur apprend qu’une voiture a eu un accident non loin et nécessite des secours. Le duo s’y rend et découvre un camion avec l’avant dans le vide. Grâce au rétroviseur, Mi Ka remarque que le conducteur semble vivant mais qu’il saigne beaucoup : il mourra vraisemblablement s’il doit attendre l’ambulance.

Ke Lei tente de sortir le conducteur de la voiture, mais celui-ci est bloqué et inconscient. Mi Ka veut alors s’introduire dans la voiture pour stopper le saignement. Ke Lei désapprouve, mais finit par sécuriser la zone et le véhicule au mieux et assure Mi Ka avec une corde. Cette dernière avance lentement, mais son vertige lui complique la tâche. Elle glisse et lâche prise ; Ke Lei Xing la rattrape et la remonte.

Il finit par faire le pont jusqu’à l’avant de la voiture : elle passe sur lui et arrive au conducteur. Même stressée par la situation (l’avant du camion est dans le vide), elle examine le conducteur et commence les premiers soins avec bandage et garrot. L’ambulance arrive enfin et repart avec le patient.

Ke Lei semble un peu rude mais lui fait un compliment lorsque Mi Ka lui en demande un. La demoiselle remarque qu’il est blessé et, à court de bandage, utilise sa camisole pour le panser. Un bandage qui la fait mourir de rire (et moi aussi par la même occasion).

Ke Lei repense à Mi Ka et demande à son supérieur, le commandant Hao, d’autoriser à remettre rétroactivement un certificat de réussite à Mi Ka. Le commandant n’y est pas opposé et se montre même joyeux en demandant à Ke Lei si le jeune homme n’est pas tombé sous le charme de Mi Ka. Ke Lei nie, mais le commandant Hao affirme que la police n’est pas un monastère. Par contre, le commandant, lui-même marié à une docteur, conseille d’éviter de fonder une famille policier-docteure.

You Are My Hero 04

Les internes sont retournés à l’hôpital. Chen Tao fait la commère et chuchote à Mi Ka que le capitaine Xing appelle la directrice He « belle-sœur ». Ladite directrice présente le département de neurochirurgie aux internes, service clé de leur hôpital où un et un seul interne sera affecté car le Dr Shao, chef du service de neurochirurgie, formera sa propre équipe. Tout le monde s’accorde à dire que Yan Shan sera celle qui y sera affectée, grâce à ses bonnes notes (et son père défunt).

L’ascenseur des opérations étant utilisé mais un interne doit amener un patient urgemment pour une TDM via l’ascenseur des employés, que Yan Shan et Mi Ka s’apprêtent à prendre. Devant récupérer le dossier du patient, l’interne leur confie le patient. L’ascenseur connaît des soubresauts, patient et internes se retrouvent coincés dans l’ascenseur.

MES COMMENTAIRES

Je trouve décidément les interactions entre les personnages très adorables. Il me paraît évident que Mi Ka a très clairement marqué Ke Lei, qui montre déjà un très gros faible teinté d’admiration pour la jeune fille, au point d’être jaloux et de s’inquiéter constamment pour elle : quand elle n’est pas là, quand elle est stressée, quand elle est courageuse, etc. J’ai l’impression que ses yeux ne la quittent plus et j’avoue rire sous cape quand Mi Ka se pose des questions sur l’attitude apparemment déroutante de Ke Lei, qu’elle sait avoir un bon fond mais qui semble battre le chaud et le froid quand ça la concerne. Cela dit, Mi Ka semble avoir conscience de Ke Lei, ou du moins en avoir pris conscience après leur bataille des regards. Très joli jeu des acteurs, d’ailleurs !

You Are My Hero 04

Pour parler de quelques détails, je suis un peu mitigée sur la décision finale de Ke Lei concernant le certificat de réussite de Mi Ka, par contre. D’une part, j’étais d’accord avec lui lorsqu’il disait que l’exercice requiert technique et mental d’acier : il ne pouvait pas donner le certificat à n’importe qui car il est responsable des internes, mais aussi des futurs blessés. D’autre part, je peux comprendre son admiration pour Mi Ka qui a surmonté sa peur pour sauver le conducteur. Cependant, en situation réelle, sera-t-elle un atout ou un fardeau ? Telle est la question.

En tout cas, j’aime beaucoup Mi Ka, que je trouve altruiste et courageuse. J’aime aussi son amitié avec Qing Xia : les deux filles possèdent la même fibre extravertie et taquine. D’ailleurs, Qing Xia me fait bien rire à badiner avec le lieutenant Shu Wen Bo : il ne sait pas ce qui l’attend, le pauvre, si rien que ça le trouble déjà. Ha. Par contre, j’ai trouvé étrange que Wen Bo n’y connaisse rien en tournage (faire attention à l’expression faciale, regarder la caméra, etc.) alors qu’il a la fibre photographique. Étrange, mais ça donne des scènes sont hilarantes !

You Are My Hero 04

Pour finir, j’ai bien aimé les petits détails. Par exemple, Ke Lei sécurise bien la voiture quand Mi Ka veut s’aventurer sur la voiture : triangle rouge, corde qui attache le camion à sa propre voiture derrière, pneus crevés, etc. Par contre, pourquoi il ne l’a pas fait avant de s’aventurer lui-même, mystère.

You Are My Hero 04

J’apprécie vraiment la réalisation, composée de belles couleurs et de jolis plans, et j’attends de voir la suite du drama maintenant que les deux semaines d’entraînement sont terminées. J’ai apprécié l’ambiance bon enfant et la camaraderie entre policiers et internes durant leur dernière soirée, mais il maintenant temps de revenir à la « vie normale » !

GALERIE D’IMAGES

Et parce qu’il me reste des captures d’écran, c’est cadeau.

Sources : YouTube de Croton MEGA HIT (1) (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.